Nouilles ramen maison

S’il y a une émission à écouter pour les gens qui aiment la bouffe, c’est Chef’s table sur Netflix. En écoutant la saison 3, il y a un chef qui a capté mon attention : Ivan Orkin. Il a fait sa renommée sur un ingrédient moins connu que ce que l’on pense: les ramen. Pas ceux instantanés qu’on achète pour une pièce d’or à l’épicerie dans un sac en plastique, mais des ramens frais, un peu comme un fait des pâtes fraîches. Je me suis toute suite dit que je voulais, moi aussi, essayer ça. Après quelques tentatives pour trouver une recette accessible et Ô combien bonne, j’ai le plaisir de vous la partager ici ! Une recette à essayer pour s’impressionner soi-même !

IMG_8884

IMG_8896

Ingrédients pour 4 portions

Pour les ramen

  • 1 1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude cuit (voir étape 1)
  • 2 tasses de farine à pain (ou tout usage)
  • 2 cuillères à soupe de semoule de blé fine
  • De 2/3 à 1 1/4 tasse d’eau tiède
  • 1 jaune d’œuf

Pour la sauce

  • 3 gousses d’ail râpée (ou en purée)
  • 1 cuillère à thé de gingembre frais râpé
  • 1 cuillère à thé de citronnelle râpée (facultatif)
  • 1/4 tasse de sauce soya
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à thé de sambal oelek (ou sriracha)
  • 2 cuillères à soupe de cassonade
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame

Accompagnements

  • 4 œufs
  • 4 feuille de kale
  • 3 oignons verts tranchés minces
  • Graines de sésame

IMG_8955

IMG_8972

  1. Mettre sur une plaque 1/2 tasse de bicarbonate de soude, puis mettre au four à 250°F pendant 1 heure 30 minutes. Lorsque refroidit, transférer dans un bocal hermétique, vous pourrez utiliser cette préparation pour les nombreuses fois que vous ferez cette recette !
  2. Mélanger 1 1/2 cuillères à thé de bicarbonate de soude cuit à 2/3 tasse d’eau tiède.
  3. Au batteur sur socle, mettre la farine, la semoule de blé, le jaune d’œuf et la préparation de l’étape 2. Pétrir la pâte. Dépendamment de plusieurs facteurs, vous aurez besoin de plus ou moins d’eau que la recette prescrit. Je vous conseiller d’ajouter l’eau tranquillement pour avoir une pâte homogène mais qui ne colle pas. J’ai dû mettre 1 tasse d’eau lorsque j’ai fait la recette. Note: Vous pouvez aussi faire le pétrissage à la main. Il faut mettre la farine sur le comptoir en petite montagne et faire un puits au milieu. Ensuite on ajoute la semoule de blé, le jaune d’œuf et la préparation liquide graduellement. Ça prend beaucoup d’huile de coude, mais ça se fait !
  4. Lorsque la pâte est bien pétrie (environ 10 minutes au batteur sur socle), séparer en 4 boule égales et enrobée de pellicule plastiques les 3 boules que vous n’utiliserez pas tout de suite.
  5. À l’aide d’une machine à pâte, aplatir la pâte pour qu’elle soit d’environ 2 mm d’épaisseur (épaisseur numéro 3). C’est très possible que les premières fois la pâte sorte plein de trou et tout croche de la machine, replier la en deux et recommencer jusqu’à ce que vous ayez un beau rectangle.
  6. Lorsque la pâte est à l’épaisseur désirée, saupoudrer un peu de farine pour qu’une mince couche l’enrobe.
  7. Utiliser la section pour faire du spaghettis de la machine pour découper les nouilles. Réserver en petit nid, puis recommencer avec les trois autres boules de pâtes.
  8. Pour faire cuire et servir, faire bouillir de l’eau avec un peu de sel dans une casserole.
  9. Mélanger tous les ingrédients de la sauce ensemble et les mettre dans un poêlon sur le four éteint.
  10. Entre temps, faire bouillir environ 8 cm d’eau dans une moyenne casserole avec une cuillère à soupe de vinaigre. C’est dans cette casserole que vous ferez les œufs pochés. Lorsque l’eau frémi, casser un œuf dans un petit contenant et déposer délicatement l’œuf dans l’eau. Recommencer avec les trois autres œufs. Laisser cuire 3 minutes en laissant frémir.
  11. Pendant que les œufs cuisent, faire cuire les ramen et le kale 90 secondes dans l’eau bouillante, puis égoutter.
  12. Mettre les pâtes et le kale dans le poêlon et ouvrir le rond à température élevée. Bien mélanger et faire attention à ce que ça ne colle pas. Lorsque la sauce est bien collée aux pâtes, servir dans des bols avec l’œuf poché, les oignons verts et des graines de sésame. Pour finir en beauté, je conseille de mettre un petit filet d’huile de sésame.

IMG_8990

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s